Pose des bottes et coulage mortier : acte 1

Publié le par Penzez paille

P1050245Finalement, poser les bottes ne prend pas de temps. Mais, c'est tous les préparatifs : clous sur les poteaux, feuillard à chaque botte, décoffrage et coffrage... Sachant que le mortier doit rester coffrer 24h, on ne monte que d'un niveau de bottes par jour. Après, il est conseillé de laisser ventiller la maison (ne pas poser les fenêtres et les portes) pendant 3 mois pour permettre l'évacuation de l'eau du mortier.

 

L'autre objet de notre attention est la consistance du mortier : consistance de pâte à crêpes pour qu'il descend correctement sur la paille mais pas trop humide pour le séchage et la résistance.

 

Enfin, nous avons découvert beaucoup de bottes humides. L'entanchéïté à l'eau n'était pas garantie dans le garage. Avec le grand soleil de cette semaine, on déballe toutes les bottes mais nous risquons d'avoir beaucoup de perte.

 

Voici quelques sources de mes recherches :

- coulage mortier avec une planche flexible (vidéo)  : http://www.youtube.com/watch?v=_dg_MZZ-bbM

- 2e solution pour le coulage (shéma) : http://aurel-positive.over-blog.fr/photo-1693180-chapeau_coulage2_gif.html

- découpe de botte en biais (vidéo) : http://www.youtube.com/user/mecakizi#p/a/u/1/8dYMuQVwW1c

 

Et des photos : voici le diaporama

 

Prochaines étapes :

- finition des câbles électriques

- pose des PR

- raccordement électricité, téléphone et eau

- pose de la cuve de récupération

Commenter cet article